fbpx

Aimer l’autre pour lui-même

  • 29 août 2020
aimer l'autre

Quand on tombe amoureux, on suppose que c’est parce que la personne en face est parfaite pour nous, totalement idéale.⁠
Sauf que parfois, si on cherche en fait inconsciemment à combler un vide ; on ne tombe pas vraiment amoureux de l’autre pour ce qu’il est, mais pour la place qu’il pourra prendre dans notre vie.⁠
On va alors le trouver « parfait », non pas parce qu’il/elle nous correspond, mais parce qu’il nous permet d’occuper cet espace.⁠
Et donc, on lui attribut tout un tas de qualités pour donner de la matière et du sens à cet attachement qui ne part pas forcément sur de bonnes bases.⁠

C’est ce qu’il m’est arrivé : après ma dernière rupture, je suis « tombée amoureuse » de quelqu’un, que j’ai idéalisé pendant (trèèèès) longtemps. Il ne s’est jamais rien passé entre nous, mais au fond de moi j’étais persuadée que c’était la bonne personne pour moi et qu’on était faits pour être ensemble.⁠
Et puis un jour, cette idéalisation a disparu. Et j’ai réalisé la personne qu’il était réellement. Pas bête ni méchant, mais à l’extrême opposé du genre de personne qu’il m’aurait fallu dans ma vie pour être heureuse.⁠
Avec le recul, j’ai compris que si j’avais été aussi attachée à lui, c’est justement parce qu’il venait prendre la place de mon ex dans ma tête et dans mon cœur. Il comblait le vide.⁠
Et pour justifier qu’il le comble, pour entretenir le plus longtemps possible cette illusion qui m’évitait de m’écrouler, je collais sur lui des qualités qu’il n’avait pas et n’avait jamais démontrées.⁠

Le propos de ce post est de s’interroger sur les relations que l’on peut avoir parfois, qui nous semblent magiques et irremplaçables ; alors qu’au fond elles ne sont qu’une façon de ne pas voir le vide que l’on porte en nous à ce moment-là.⁠

Alors, ce vide, il faut aller le remplir avec soi. D’ailleurs, ce vide n’existe pas vraiment. Tu ne peux pas être vide, puisque tu es toi.⁠

Et toi, ça t’es déjà arrivé de te rendre compte après coup que les sentiments que tu avais pour quelqu’un n’étaient là que pour combler un vide ?⁠

Laisser un commentaire

Fermer le menu