Il y a toujours quelque chose qui nous arrange, même dans le pire

Je t’entends râler, te plain­dre : de ton cou­ple qui bat de l’aile; de ces mecs/nanas que tu ren­con­tres et qui se com­por­tent encore et tou­jours comme des lâch­es; et des nazes.
Et pour­tant, tu ne bouges pas. Tu ne fais rien. Tu n’es­sayes pas de chang­er ta sit­u­a­tion amoureuse.
Tu n’essayes pas de faire en sorte que ton cou­ple se renou­velle. Tu ne prends pas non plus la déci­sion de par­tir.
Et tu ne prends pas le temps de réfléchir à ce qui fait que tu retombes tou­jours sur le même pro­fil de personnes.

Quels sont les aspects positifs de ta situation actuelle ?

Alors je te le demande : qu’est-ce qui, dans ta sit­u­a­tion actuelle, t’arrange suff­isam­ment pour que tu choi­siss­es d’y rester ? de ne pas la faire évoluer mal­gré la souf­france qui en découle ?
Pourquoi rester dans ce cou­ple ? même si au fond, tu sais que tu ne t’épanouiras pas. Est-ce que ça te per­me­ts d’éviter d’avoir à te retrou­ver seul(e), ce qui con­stituerait ta plus grande peur ?
Ou peut-être que tu te dis qu’au moins, tu es avec quelqu’un. Et comme c’est ce que tes parents/la société/tes amis atten­dent de toi, il vaut mieux rester.

Et ces per­son­nes que tu ren­con­tres, qui sont tou­jours les mêmes, et te font souf­frir ?
Est-ce que c’est parce que c’est plus facile de ne tomber que sur des gens qui te « mal­trait­ent » ? pour garder un statut de vic­time, dire que c’est leur faute et ne pas assumer la respon­s­abil­ité de ta vie ?
Serait-ce c’est parce que pour toi, c’est plus sim­ple d’être malheureux(se) ? Parce que le bon­heur au final, ça peut faire peur.
Ou bien, est-ce qu’au fond, tu as trop peur d’aimer ? Alors tu choi­sis des rela­tions que tu sais d’avance être foireuses ? Au moins tu es certain(e) que ça s’arrêtera un jour.

Tout ça n’est qu’un micro­scopique échan­til­lon de toutes les raisons qui peu­vent exis­ter. Les raisons qui te font rester là où tu es.
Alors à toi de jouer. A toi d’aller grat­ter, d’aller regarder à l’intérieur et d’identifier ces blocages, ces raisons qui t’empêchent de bouger. Et à toi d’aller chang­er cette sit­u­a­tion qui paraît sécu­ri­taire, mais qui est pour­tant si inconfortable.

Exercice pour réfléchir à ta situation amoureuse et peut-être la changer 

Alors prends un papi­er et un sty­lo. Fait deux colonnes: une “ce qui m’arrange”, une autre “ce qui me dérange”. Et rem­plis les deux en réfléchissant à ta sit­u­a­tion actuelle. Alors, tu ver­ras que sou­vent, ce qui t’arrange est à la source même de ce qui te déranges.

Ex: tu es en “cou­ple” avec quelqu’un de mar­ié. Mais, ce qui te dérange, c’est qu’il ne soit pas com­plète­ment disponible. Si tu es 100% avec toi-même, tu réalis­eras peut-être que ce qui t’arrange c’est juste­ment qu’il ne soit pas disponible réelle­ment. Parce que cela te per­met d’être dans une sit­u­a­tion sans t’en­gager pleine­ment. Que cela te laisse du temps pour toi. Que cela te per­met de ne pas te con­fron­ter à cer­taines choses.

L’in­térêt de cet exer­ci­ce est de recon­naître ta part de respon­s­abil­ité dans ta sit­u­a­tion; pas pour te cul­pa­bilis­er. Mais au con­traire pour aller trou­ver les moyens à met­tre en place afin de faire avancer les choses dans le sens qui te con­vient le mieux, pour chang­er dès main­tenant ce qui ne te con­vient pas dans ta sit­u­a­tion amoureuse.

podcast

Self Love Project - Le Podcast

Instagram

Suivez @selfloveprojectfr

241313859_896448271278521_4070947245461769255_n
257159065_3040825976169317_7449840064367531153_n
270245123_4659797307450057_294670125220718298_n
previous arrow
next arrow