fbpx

Film d’amour romantique : comment ils influencent notre vision de l’amour ?

  • 23 juin 2020
film d'amour romantique

Dans cet article, on s’interroge sur la place des contes de fées mais aussi par extension le film d’amour romantique, dans notre façon de construire notre vision de l’amour. On a l’impression que cette vision de l’amour romantique est quelque chose qui va de soi. C’est pourtant quelque chose qui s’est mis en place progressivement à partir de la fin du 18 ème siècle. Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, ça ne nous rend pas toujours service !

Films d’amour romantique, contes de fées : décortiquons tout ça

Les contes, en soit, ne sont pas quelque chose de mauvais : ils ont toujours eu une fonction sociale et psychologique. En permettant de faire comprendre aux enfants, sous couvert d’histoire extraordinaire, les étapes à franchir pour devenir un adulte et avancer vers la maturité.

Mais la réinterprétation des contes de fées initiaux, que ce soit dans les films de Disney ou plus généralement dans les comédies romantiques ; ont poussé les dernières générations à se construire une fausse image de l’amour et de ce qu’on doit en attendre.

L’enchaînement des événements y est toujours le même :
1) Des personnages qui ne devraient pas être ensemble ou sont à priori peu compatibles.
2) Des obstacles à surmonter
3) Une histoire qui se déroule au milieu d’événements troublés (naufrages, guerre, …)
4) L’amour décrit vient donner un sens nouveau à la vie des personnages.
5) Leur amour ne peut s’exprimer longtemps, du fait de la mort de l’un ou des deux.

Leur influence sur notre vision de l’amour

Cette dynamique nous donne l’impression que, pour trouver l’amour, il faut aller chercher quelqu’un avec qui cela sera difficile. Que, plus grands seront les obstacles à surmonter, plus beau sera notre amour.
Dans les cas où aucun des héros ne meurt, ils « vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants ». L’histoire s’arrête au moment où tout commence réellement.
Comme si ensuite, il n’y avait plus rien à faire.

Ces histoires nous poussent à confondre la passion, qui vient s’imposer à nous et nous exalte ; avec l’amour qui lui se choisit et se construit activement sur du long terme.
L’idéologie romantique qui est apparue à la fin du 18e siècle a permis à chacun.e, en s’imposant petit à petit, d’aimer qui il/elle voulait.
Mais il a aussi fini par créer en chacun.e de nous des attentes irréalistes sur ce que devrait être une relation de couple : un bonheur éternel grâce à un être unique qui doit en permanence occuper toutes nos pensées.

Il est donc temps, pour avancer vers une vie amoureuse plus apaisée et épanouissante, d’aller déconstruire ces schémas d’amour romantique, et d’en construire de nouveaux, basés sur l’engagement, l’incertitude et la communication.

#amour#romantique#psy#communication
#croyance#maturité#futur

Laisser un commentaire

Fermer le menu