fbpx

La jalousie en amour : ce monstre engendré par l’esprit

  • 25 novembre 2019
jalousie possessivité

Certains pensent que la jalousie est saine dans une relation, en amour… Voire même que c’est une marque d’amour. Et qui si notre conjoint.e n’est pas jalooux.se, c’est qu’au fond il/elle ne nous aime pas vraiment.
Eh bien, je répondrai, n’engageant que moi-même (et quelques professionnels de l’esprit humain), que c’est FAUX.

La jalousie en amour, mauvaise compagne

Évidemment, il y a plusieurs degrés de jalousie, du petit pincement au cœur, au vrai bon tracking quotidien à coup d’appli géo-localisante, en passant par les remarques sur la façon de s’habiller.
Mais objectivement, à part peut-être le premier, aucun n’est vraiment ok. Et encore ! Si ce pincement au cœur se répète jour après jour, il ne fera que s’auto-alimenter, si tu ne fais pas en sorte de comprendre pourquoi il est là.

Je mets d’office de côté les relations toxiques dans lesquelles ton/ta partenaire fait en sorte de te rendre jaloux.se exprès, soit en entretenant des relations extrêmement ambiguës avec d’autres personnes, soit en te maintenant dans un état d’insécurité affective permanent.
Si c’est le cas, je t’invite à t’interroger sur les raisons qui te poussent à rester avec quelqu’un qui choisit d’avoir un comportement aussi destructeur avec toi.

Quand il s’agir de possessivité

Dans le cas d’une relation plus équilibrée, il se peut cependant que l’un des deux soit de nature jalouse, sans que l’autre n’en soit à l’origine par son comportement.
Et je t’assure que c’est tout sauf une marque d’amour.
C’est de la possessivité. Alors que l’amour, c’est la liberté. La liberté d’être toi, d’aller où tu veux, en ayant la confiance de l’autre.
La possessivité, c’est l’enfant intérieur qui est en panique permanente, qui a peur qu’on le quitte, qu’on l’abandonne. Et qui fait donc tout pour enfermer l’autre, afin d’être certain qu’il/elle ne partira jamais.

La jalousie vient de l’intérieur

Et cette jalousie en amour, elle ne naît pas de la réalité. Mais des projections d’insécurité du jaloux.se sur l’autre et sa relation.

Chaque comportement de l’autre devient source de méfiance. Les questions s’alignent, les doutes se bousculent. Et à force de tourner en circuit fermé dans son esprit, l’explosion surgir, de plus en plus fréquemment. Le but inconscient du jaloux étant probablement que l’autre finisse par le tromper comme il le soupçonnait depuis le début. Cela fait mal, mais après tout, il avait raison ! On ne peut faire confiance à personne. Et le voilà, créant sa propre réalité.

En fait, la jalousie se nourrit de la base estime de soi du jaloux. Cette insécurité perpétuelle qui le rend parano, qui le pousse à penser que son/sa partenaire, trouvera toujours mieux que lui/elle. Il est donc nécessaire d’apprendre à se sécuriser, à connaître sa propre valeur; afin de faire diminuer cette sensation de jalousie.

Et toi, tu es du genre jaloux ?

Laisser un commentaire

Fermer le menu