fbpx

Et si le confinement était une chance pour ton couple

  • 24 mars 2020

Dans cette période trouble de pandémie mondiale due au Coronavirus que nous traversons actuellement, tu te retrouves peut-être à la maison avec ton/ta partenaire de vie. Une vie de couple dans le confinement. 24 heures /24, 7 jours/7. Pour la prochaine quinzaine. Minimum.

Ainsi dressé, le tableau peut paraître un peu angoissant, de prime abord. Même si tout va bien dans votre couple, même si vous filez le parfait amour. Sauf que, s’aimer quand chacun à la liberté d’aller et venir, ce n’est pas exactement la même chose que de s’aimer dans la contrainte de l’enfermement.

Peut-être qu’au contraire, les choses étaient un peu tendues entre vous ces derniers temps, ou bien même que tu te posais des questions : rester ? partir ? Alors évidemment, tu te demandes comment tu vas faire pour gérer cette période : surmonter les disputes, préserver ton couple.

Et tes interrogations sont justifiées : il a été prouvé qu’après des périodes de confinement longs ont un influence majeure sur le couple: le nombre de divorces une fois la crise passée, avait explosé. Mais c’est aussi le cas du nombre de mariages et de naissances. La crise à cette tendance à révéler le pire comme le meilleur.

L’objectif de cet article est justement de t’aider à tirer le positif de cette période de confinement, pour que ton couple non seulement s’en sorte ; mais qu’en plus, il en soit renforcé.

Les actions à mettre en place dès maintenant pour gérer le confinement en couple

Pour commencer quelques conseils pratiques pour t’aider à gérer le quotidien dans cette période de confinement en couple. Car, c’est bien au jour le jour qu’il va falloir agir, pour mettre en place les bonnes actions afin de créer une dynamique positive pour ton couple.

Identifie tes besoins et tes peurs par rapport à ce confinement

En résumé : La première personne dont tu dois prendre soin, c’est toi-même. Tu ne peux espérer insuffler dans ta relation l’énergie nécessaire si tes propres besoins ne sont pas remplis. Pour ça, il peut déjà être intéressant d’aller voir quel est l’impact de la situation de confinement sur ton moral et tes besoins. Une situation stressante comme celle que l’on vit aujourd’hui peut réveiller en toi des angoisses, des peurs auxquelles tu ne pensais plus jusqu’à présent.

Si tu n’en prends pas conscience, et que tu te contentes de te laisser dominer par elles ; il y a fort à parier que cela rejaillisse sur ta relation. Tu risques de te retrouver à aller projeter sur l’autre tes inquiétudes et tes besoins non comblés, lui demandant de les prendre en charge. Hors, ce n’est pas son rôle. Enfin pas entièrement.

A ce stade de l’article, je me dois de préciser quelque chose d’essentiel : il est nécessaire, pour que les choses puissent se mettre en place de la meilleure des manières ; que chacun d’entre vous s’implique au même niveau. Donc, si tu es le/la premièr.e à lire cet article, transmets le à ton/ta partenaire de vie. De cette façon, vous pourrez vous engager tous les deux dans ce processus.

Des question à se poser individuellement

Voici déjà quelques questions que vous pouvez vous poser chacun, individuellement, pour faire le point sur votre état actuel. Le mieux est de répondre à ces questions à l’écrit, afin de les approfondir au maximum, et de pouvoir utiliser les réponses par la suite.

  • Es-tu stressée par la situation actuelle ? Qu’est-ce qui te stresse exactement ? Le fait d’être enfermé.e toute la journée ? Les risques médicaux potentiels que tu encours ? Des inquiétudes pout ta famille ? Tes amis ?
  • Comment était ton couple juste avant le début du confinement ? Est-ce que tout allait bien, ou est-ce qu’il y avait des tensions ?
  • S’il y avait des tensions : sont-elles toujours d’actualité, maintenant que ces évènements nous amènent à relativiser beaucoup de choses de nos vies ?
  • Est-ce que tu sens que tu es plus en demande par rapport à ton partenaire, sur certains points ? Lesquels ?
  • Quelles sont tes plus grandes craintes vis-à-vis de ton couple dans cette période de confinement ?

Une fois que chacun à fait son bilan, asseyez-vous en face l’un de l’autre et partagez ce que vous avez écrit. Ainsi, vous serez capable de comprendre le niveau de stress de votre partenaire dans cette expérience que vous allez traverser ensemble, et vous serez plus à même de faire preuve d’empathie si parfois l’autre s’agace pour un rien.

Mets en place une routine qui t ‘apporte de la joie

Une fois cette prise de recul faite, tu peux aller réfléchir à une routine personnelle à mettre en place quotidiennement. Oui, je sais, ça ne paraît pas fun sur le papier pour certain.es. Et je t’assure que je suis moi-même assez indiscipliné.e quand il s’agit de mettre en place ce genre de chose dans ma vie. Mais c’est pourtant ce que j’ai décidé de faire depuis lundi 16 Mars dernier.

Car, l’intérêt d’une routine, c’est qu’elle te donne une structure et un rythme, dans une vie où ton rapport au temps est chamboulé. Les journées peuvent paraître interminables, les week-ends n’en seront plus vraiment. Donc pour garder un ancrage et un guide, une routine est la chose idéale. Tu ne réussis pas à tenir ce que tu t’étais fixé exactement ? Pas de panique ! Tu ne dois rendre de compte à personne ! Le but est vraiment juste de t’aider à te structurer et te sentir positif.ve Une routine bien construite te permet aussi de prendre soin toi-même de tes besoins, et donc de ne pas faire peser cette responsabilité sur ton conjoint : en temps de confinement en couple, il est plus indispensable que jamais de savoir se prendre en charge, pour éviter les tensions inutiles.

A toi donc, de voir ce qui te ferai plaisir. C’est aussi l’occasion de tester ce cours de yoga, de broderie ou d’anglais en ligne qui te fait de l’œil depuis des mois, et pour lequel tu n’arrivais jamais à te dégager du temps. Le mot d’ordre pour choisir : laisse toi guider par ce qui te procure de la joie !

Prendre soin l’un de l’autre pendant ce confinement en couple

Une fois que tu auras géré comme il faut ton rapport à toi-même, tu pourras faire en sorte d’aider ton/ta partenaire à combler une partie de ses besoins. L’idéal reste que chacun se donne de l’espace (au sens figuré si vous vivez dans 30 m2), et la possibilité d’évoluer tout au long de la journée sans vous ignorer l’un l’autre, mais aussi sans vous fliquer.

Ainsi, se donner des « rendez-vous », pour l’heure du déjeuner et ensuite pour l’apéro peuvent être une bonne piste ! De cette manière, vous savez que vous avez des moments pour vous retrouver : le reste du temps, chacun vaque à ses occupations, qu’il s’agisse de télé-travailler ou de faire du tricot. Si vous en avez la possibilité, accorder à chacun son espace de travail dans la maison ou l’appartement est une bonne chose.

Aussi, n’hésitez pas à organiser avec vos amis communs, des « apéro-visio », afin de ne pas rester dans le tête à tête en permanence ! Et pourquoi pas, se laisser la possibilité de se faire ces apéros chacun de son côté avec ses propres amis, un ou deux soirs par semaine ! Comme dans la « vraie vie » en fait.

Un temps propice à la construction de votre couple

Vous voilà coincé.es en tête à tête pour plusieurs semaines : c’est l’occasion idéale pour vous découvrir ou redécouvrir un peu plus. N’oublie pas que le couple est une entité à part entière, qui demande un travail au quotidien et l’envie de construire ensemble.

Non seulement, cette obligation de proximité peut être un temps parfait pour vous poser des questions que vous ne vous êtes jamais posées, ou tout simplement vous remémorer de bons moments. Mais aussi une bonne façon de renforcer votre intimité et d’en sortir plus forts.

Approfondir votre amour et votre relation

Je vous conseille de mettre en place un petit rituel de « rencards », au moins une fois dans la semaine. Quitte à vous pomponner un peu plus, comme si vous alliez sortir ; après tout, confinement ne rime pas forcément avec absence de séduction ! Dans ce cadre aménagé spécialement pour vous, dans la bienveillance et l’écoute, vous pourrez aborder la liste de questions ci-dessous. Elles vous permettront d’échanger plus en profondeur sur vous et votre relation.

Vous y répondez l’un après l’autre, en laissant à chaque fois à ton partenaire l’espace pour qu’il/elle puisse répondre, sans l’interrompre. Et en lui donnant toute ton attention. Pas de jugement, pas de pression. Il s’agit d’un moment de connexion sincère, où l’on choisit d’accueillir l’autre et de se montrer vulnérable pour renforcer le lien. Si vraiment l’un de vous n’est pas à l’aise avec le fait de répondre, il/elle ne doit pas s’y sentir forcé.e. Dans ce cas, passez à la question suivante.

Questions à propos de vous

  • Quelle est la chose pour laquelle vous êtes le plus reconnaissant dans la vie ? (Par exemple : votre famille, le fait d’avoir pu faire vos études à l’étranger, avoir des amis aimants, …)
  • Y a-t-il quelque chose dont vous rêvez depuis longtemps ? Pourquoi ne l’avez-vous pas réalisée ?
  • Quel est votre souvenir le plus précieux ?
  • Quel est votre plus terrible souvenir ?
  • Partagez avec votre partenaire un moment embarrassant de votre vie.
  • Auquel de tes parents penses-tu le plus ressembler et pourquoi ?
  • Quelle était ton émission télé favorite quand tu étais enfant ?
  • Qu’est-ce qui te manque dans le fait de ne plus être un enfant ?
  • Si un génie pouvait exaucer 3 de tes vœux, quels seraient-ils ?
  • Qu’est-ce qui t’émeut et te redonne espoir en l’avenir aujourd’hui ?
  • Quel est l’endroit dans lequel tu es le plus serein.e ?
  • Qu’est-ce qui t’énerve le plus dans le monde actuel ?
  • Quel est le plus beau compliment que tu aies reçu ?
  • Quelle questions tu n’as jamais osé me poser même si tu en avais très envie ?
  • Qu’est-ce que tes parents t’ont appris à propos de l’amour et des relations ?

Questions à propos de votre relation

  • Pour débuter, citez trois choses que votre partenaire et vous semblez avoir en commun.
  • Quelles sont les première qualités qui t’ont attirées chez moi ?
  • A quel moment as-tu compris que tu avais des sentiments pour moi ?
  • Qu’est ce qui te manque le plus chez moi quand nous sommes séparés ?
  • Est-ce que tu as un exemple de moment où tu as été fièr.e de notre relation ?
  • Si tu pouvais organiser le rendez-vous parfait pour nous, à quoi est-ce qu’il ressemblerait ?
  • Qu’est ce qui te rend heureux.se dans notre relation ?
  • Qu’est-ce qui te fait te sentir aimé.e par moi dans notre relation ? Quels comportement, mots, etc… ?
  • Quelles sont les choses les plus positives de notre relation ?
  • A quels moments est-ce que tu sens que nous sommes le plus connectés ?
  • Quelque chose que nous n’avons jamais fait ensemble et que tu aimerais faire ?
  • Comment puis-je te soutenir plus activement dans notre quotidien ?
  • Y a-t-il des choses dans le passé que j’ai pu faire et qui t’ont blessé.e ?
  • Qu’est-ce qui d’après toi nous permettra de garder une relation et une connexion forte ?
  • Et enfin, que peut-on faire pour améliorer notre vie sexuelle ?

Rêver vos projets de couple en temps de confinement

Vous pouvez aussi profiter de ce temps pour rêver ensemble à vos projets personnels et vos projets de couple. Ainsi, c’est l’occasion parfaite pour vous projeter, même dans les idées les plus folles. C’est souvent là que naissent les plus belles aventures.

Pour commencer, pour vous mettre en énergie positive, vous pouvez déjà commencer par vous remémorer les histoires, anecdotes que vous avez déjà vécu ensemble et qui vous émeuvent ou vous font rire. N’hésitez pas à rentrer dans les détails, à décrire comment vous vous sentiez à ce moment-là, et comment vous vous sentez en y pensant aujourd’hui.

Ainsi, vous pouvez aussi tout simplement vous re -raconter votre histoire de couple, chacun de votre point de vue personnel. Cela vous permettra surement de découvrir des choses que vous ne saviez pas encore ou de redécouvrir des moments oubliés. A partir de là, chacun votre tour, décrivez pendant 5 minutes, la façon dont vous envisagez votre couple dans 6 mois/2 ans/10 ans (à adapter selon la durée actuelle de votre relation). La description doit se faire au présent.

Par Exemple : « On habite dans un superbe appartement, avec des belles cheminée. Le matin, on prend notre petit déjeuner ensemble, et ensuite on part chacun au travail, etc ».

L’intérêt de la narration au présent est qu’elle te sort du conditionnel, et te permet de te projeter dans l’événement comme s’il existait déjà ! C’est une bonne façon de savoir si c’est ce que tu veux, et surtout, d’avoir encore plus à cœur de construire ta relation pour qu’elle aille dans cette direction.

Et si jamais, vous avez des visions différentes de votre futur, pas de panique. Avant de prendre les choses trop à cœur, prenez le temps d’en discuter calmement. Que chacun puisse exprimer pourquoi il voit les choses de telle manière, et pourquoi éventuellement, la manière de voir les choses de l’autre ne lui convient pas. Au bout du compte, il ne s’agit pas que l’un remporte la bataille sur l’autre : il faudra juste trouver un point de rencontre qui permettra à chacun d’exprimer pleinement qui il/elle est, de combler ses besoins et de satisfaire ses valeurs.

Voir le confinement comme une chance…

Pour conclure sur ces quelques conseils sur la façon de tirer le meilleur parti de ce confinement en couple : tu peux presque voir cette expérience comme une chance inespérée de vous accorder du temps, et de mettre en place une « routine » de couple qui soit bénéfique et qui vous permette d’avancer ensemble dans une relation équilibré et épanouissante ! Des habitudes que vous pourrez conserver une fois libéré.es de cette expérience : ne jamais oublier qu’un couple est comme un jardin dont on doit prendre soin chaque jour.

Alors, es-tu prêt.e à faire de ce confinement une chance pour ton couple ?

Laisser un commentaire

Fermer le menu