fbpx

La paix intérieure

  • 11 août 2019
être heureux

C’est quoi être heureux ?

Je me suis souvent posé la question: c’est quoi être heureux ? Et comment on fait pour atteindre cet idéal de bonheur que nous vend la société à coup de voiture neuves de Louboutin et de vacances parfaites au soleil ?

À certains moments de ma vie. Quand j’ai pris des décisions impactantes, comme de quitter mon job, ou de quitter mon mec, je me suis demandé si je n’étais pas à la recherche d’un absolu qui n’existe pas. Un bonheur parfait, être vraiment heureuse, quoi qu’il arrive.

Souvent, on se dit « je serais heureux(se) quand j’aurai trouvé quelqu’un », « quand j’aurai enfin changé de boulot », « quand j’aurai déménagé dans la ville de mes rêves”.
Alors oui, évidemment, toutes ces choses participent à notre bonheur. Et, si tu es déjà sur la voie pour manifester ces choses dans ta vie, alors c’est un pas sur la bonne route.

Trouver la paix intérieure

Mais, après quelques années à me triturer le cerveau dans tous les sens, j’ai réalisé une chose : je crois que l’essentiel au fond, c’est de trouver la paix intérieure. Bien sûr, une fois trouvée, il y aura toujours des difficultés. Et Des malheurs. Des choses pour te faire dévier. La vie n’est faite que d’incertitude, et trouver la paix dans le dedans de toi-même, ça te permet d’affronter tranquillement cette incertitude.

C’est quoi la paix intérieure ? Une forme de sérénité. C’est quand le curseur est au centre. Et bien sûr, le centre, c’est le pus difficile à atteindre. L’état d’équilibre. Alors peut-être qu’on ne peut jamais vraiment y arriver. Mais en tout cas faire en sorte d’y tendre au maximum.

Cette sérénité, cette paix, elle te permet deux choses: quand tout va bien, elle t’offre la possibilité de profiter pleinement de ces moments de bonheur. Et quand ça va mal, elle te permet de te centrer, de trouver la force de te dire que ça ira mieux plus tard.
Cette paix, cet ancrage, te permettra, quoiqu’il advienne, de te réaligner avec ton essence, avec ce que tu es.
Et ainsi avoir la possibilité d’être ton propre réconfort, et porter sur toi un regard bienveillant. Savoir te rendre heureux “de l’intérieur”.

Et si finalement le bonheur, c’était juste d’être capable de se retrouver pleinement et sereinement, quels que soient les évènements ?

Laisser un commentaire

Fermer le menu